Le CBD
Qu'est-ce que c'est ?

Avant toute chose, chez cb’dé nous œuvrons pour l’éducation du Cannabis, un sujet trop longtemps fermé au débat, mais qui s’ouvre aujourd’hui. Alors autant savoir de quoi on parle.

Qu’est-ce que le CBD ?

Plusieurs molécules sont présentes dans les plantes de Cannabis, on nomme ces molécules « cannabinoïdes », la plus connue d’entre elles est le delta-9-tétrahydrocannabinol (THC) réputée pour ses effets psychoactifs (effet planant). Mais le Cannabis comporte des dizaines de cannabinoïdes différents, dont le cannabidiol (CBD) qui ne provoque aucune accoutumance.

Dans la famille des plantes « Cannabis Sativa L. », on peut trouver différentes sous familles telles que le chanvre (très faible taux de THC, taux de CBD élevé) ou la marijuana (faible taux de CBD, taux élevé de THC).

Histoire du CBD

Le cannabis dans la société d’aujourd’hui, est un sujet qui fait débat, mais qui est aussi source d’amalgame. Le chanvre est l’une des plantes les plus anciennes cultivées par l’Homme, principalement pour ses fibres (tiges, graines) qui servaient à l’élaboration de tissus, carburants … Cependant, la composition de cette plante aux mille vertus est longuement restée inconnue.


Voici quelques dates clés dans l’histoire du CBD :

1940
Roger Adams isole la molécule de CBD à partir de la plante Cannabis Sativa L (en testant cette molécule il s’aperçoit qu’elle n’a aucun effet psychotrope contrairement à son cousin, le THC).
1963
Raphael Mechoulam – premier chercheur à décrire la structure chimique de la molécule de THC et de CBD, démontre que le THC est responsable des effets cérébraux sédatifs et intoxicants.
1970
Les usages thérapeutiques du CBD commencent à être étudiés.
1973
Des chercheurs Brésiliens démontrent que le CBD réduit voir empêche les convulsions épileptiques des animaux – aide les patients souffrant de troubles neurologiques.
1974
Le CBD fonctionne comme un anxiolytique – d’autres études ont exploré d’autres domaines médicaux, démontrant que la molécule réduit les nausées et les vomissements causés par la chimiothérapie.
1982
Première preuve que le CBD à des effets antipsychotiques (qui pourrait même contrer les effets du THC).
1988
Des experts réalisent le POTENTIEL THERAPEUTIQUE du Cannabis  – Les scientifiques ont découvert pour la première fois le Système Endocannabinoïde du corps humain (récepteurs de cannabinoïde qui se trouvent naturellement dans notre système nerveux).
1995
Première administration de Cannabidiol chez des patients (remarquable amélioration des symptômes).
Fin des années 1990
découverte que le cannabis réduit la dégénérescence neuronale causée par des maladies comme Alzheimer ou Parkinson.
Années 2000
Découverte que le Cannabidiol (CBD) à des effets sur les cellules du système immunitaire, des propriétés anti-inflammatoires et apaisantes (ralentissement de polyarthrite rhumatoïde, propriété immunosuppressive aide le système à lutter contre certaines tumeurs…).
2015
Autorisation vente « Sativex » en France (médicament avec même dose de THC et de CBD).
2018
CBD retiré de la liste des stupéfiants du droit Français, CBD autorisé aux Jeux Olympiques.
Précédent
Suivant

Cependant, même si de nombreuses études ont démontré et/ou tenté de démontrer les réels bienfaits du CBD, celles-ci étaient souvent entravée par des restrictions légales.


Pipette d'huile de CBD

Consommer du CBD, c’est légal ?

En France, la culture et la consommation de cannabis restent illégales. Comment est-il possible de commercialiser le Cannabidiol (CBD) ?

En France, c’est la consommation de THC qui est interdite (molécule avec effet psychoactif) car seule cette molécule est inscrite dans le registre des stupéfiants. Le CBD lui a été retiré des stupéfiants (pas de principe actif, pas d’addiction liée à la consommation).

Dans le chanvre, on peut trouver le CBD en grande quantité contrairement à la marijuana (illégale) qui présente des taux élevés en THC.

Donc, si le cannabis et le THC sont illégaux, le CBD dispose lui d’un flou juridique dans notre pays. Rien n’interdit la consommation ni la commercialisation du CBD tant qu’il est contenu dans des produits qui contiennent très peu de THC (-0.2%). Les lois européennes indiquent que les produits finis à base de CBD doivent contenir un maximum de 0.2% de THC au total.

Nos produits cb’dé ont été sélectionnés méticuleusement et sont donc disponible dans notre boutique sans aucun risque légal tant à l’achat, à la réception, qu’à la consommation.

Comment trouver des produits au CBD ?

Il me semble que tu te trouves au bon endroit, on a un SHOP pour ça !

Mais avant il faut que tu saches, le CBD est extrait du chanvre, et sa culture est autorisée mais avant tout règlementée et contrôlée ! Il n’est pas possible d’en planter chez toi sans autorisation.

Pour s’assurer que les produits vendus par cb’dé respectent le cadre légal en vigueur et contiennent une dose de THC inférieure à celle autorisée par la loi française. Tous nos produits sont contrôlés instantanément par un laboratoire privé Français, ce qui nous permet une traçabilité de chacune de nos références.


Les effets du CBD sur le consommateur ?

Je t’invite à lire la 2ème partie « Histoire du CBD » qui te détaille les dates où ont été effectuées les recherches. Pour résumer, ces études ont permis de prouver que le CBD pouvait réduire ces symptômes en passant par nos récepteurs de cannabinoïde naturellement présents dans notre système nerveux :

  • L’anxiété.
  • Les nausées et vomissements (liés aux chimiothérapies).
  • Les troubles du sommeil.
  • Les inflammations (ex : tendinite…).
  • Les crises d’épilepsie.
  • La survenue des maladies cardiovasculaires.
  • Le diabète.
  • Les addictions à des substances (alcool, tabac…).

Cependant, le CBD n’est pas un anti-douleur, il permettrait de soulager seulement les douleurs dites neuropathiques (opposées aux douleurs nociceptives), il est donc utile pour des patients atteints de fibromyalgie ou encore de sclérose en plaques par exemple.

Le cannabis étant un produit très contrôlé particulièrement en France, les recherches sur les différentes vertus de chaque molécule (CBD, THC, CBN, CBG…) avancent doucement. Le cannabis engendre énormément de méfiance vis-à-vis des bienfaits thérapeutiques qui sont attitrés à chaque molécule, tant au niveau légal que sanitaire.

Feuilles de CBD dans la main

Nos conseils d’utilisation de la molécule de CBD

La molécule de cannabidiol est particulièrement bien ingérée par notre système quand elle est mélangée à un corps liquide graisseux (huile, crème …), en effet le consommateur profitera pleinement des effets du CBD grâce à la solubilité dans les lipides, cette association permettra de brouiller les cellules nerveuses liés au stress ou à certaines douleurs.

Egalement sous forme de pastilles car le dosage de CBD y est plus concentré (en mg), ou sous toutes autres formes de produits car rappelons que le CBD ne développe aucune accoutumance et que tous les moyens de consommation permettent l’ingestion de la molécule dans notre métabolisme.

Cet article a été rédigé à titre informatif, les informations viennent d’études scientifiques et ne sont en aucun cas pour encourager à la consommation du Cannabis (chanvre ou autre dérivé).